26 juin 2017
Home / News / 2013 / 5.1 millions d’euros pour un parking souterrain à la côte des basques ? A ce prix là on préférerait un WaveGarden !

5.1 millions d’euros pour un parking souterrain à la côte des basques ? A ce prix là on préférerait un WaveGarden !

Un an après avoir été révélé par les élus biarrots, le projet de parking souterrain de la Côte des Basques revient sur le devant de la scène.

Pour moins de 300 places de parkings (350 places construites pour 63 places supprimées), la ville de Biarritz est prête à débourser la somme de 5,1 millions d’euros pour la construction du parking souterrain de la Côte des Basques (plus de 9 millions d’euros avec le second nouveau parking des halles) ! Avec le risque de dénaturer totalement l’endroit et le spot de surf !

Si Biarritz, semble-t-il, a les moyens d’investir dans un tel projet – tout en sachant qu’elle doit faire face aux difficultés rencontrées par le complexe Biarritz Océan et investir dans son réseau d’assainissement – nous nous sommes posés la question suivante : quitte à investir à tout prix dans un projet touristique, pourquoi ne pas construire un wave garden ?

Wave Garden VS Parking Souterrain : le match !

Acte 1 : le tarif

Alors que le projet de parking souterrain à la côte des basques coûterait à la ville 5.1 millions d’euros, un projet de wave garden peut être construit à partir de 3 millions d’euros (avec le générateur, les travaux de génie civil simples, de la lagune et du bâtiment) !

Acte 2 : la rentabilité

Un projet de parking souterrain est rentable si les véhicules s’y garent ! Pourtant, mis à part sur la période juillet / août et quelques dates le reste de l’année, les parkings actuels ne sont pas pleins ! Avant de penser à construire de nouveaux parkings, peut-être faudrait-il remplir les parkings existants ?

Un projet de wave garden possède un retour sur investissement de moins de 4 ans. Pour aller plus loin, le site officiel de la technologie Wave Garden annonce un EBITDA* de plus d’1 million d’euros et un IRR** de 15 à 20%. En résumé, le projet de Wave Garden est annoncé comme très rentable !

*EBITDA = Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation, and Amortization. L’EBITDA désigne communément les revenus d’une entreprise avant soustraction des intérêts, impôts, dotations aux amortissements et provisions sur immobilisations
** IRR : Internal Rate of Return. Taux de rentabilité interne

Acte 3 : les plans

Un parking souterrain, ce n’est pas très sexy comme projet. Surtout que la maire de Biarritz a annoncé que l’aménagement de la Côte des Basques se ferait au fur et à mesure des déblocages des subventions. En résumé : Biarritz n’a pas les moyens de financer l’aménagement et compte sur les autres collectivités (département, région, …) qui ont déjà du mal à boucler leur budget. Autant dire qu’on va se retrouver avec un parking et pas d’aménagement…


Le Wave Garden est une technologie de vagues certes artificielles, mais parfaites. On y ajoute une plage, là encore artificielle, quelques palmiers (non artificiels cette fois) et on se retrouve dans un parc d’attraction pour surfeurs. Plus la peine de voyager à l’autre bout du monde pour surfer des vagues tubulaires et régulières. En plus si le Biarritz olympique et l’aviron bayonnais fusionnent, on pourra récupérer une des deux mascottes pour animer le parc !

Acte 4 : Crowded ?

Si les parkings souterrains ont du mal à faire le plein hors saison, le wave garden serait crowded toute l’année ! La technologie brevetée Wavegarden fournit deux vagues déferlantes toutes les 60 secondes avec une capacité de 50 à 100 surfeurs dans la lagune à la fois.

Acte 5 : Pour qui ?

Si les surfeurs biarrots préféreraient garder leur vieux parking gratuit 8 mois sur 12 plutôt que d’avoir un parking payant toute l’année, ils ne rêvent que d’une chose : tester le wave garden ! La vague artificielle offre plusieurs sections : une vague creuse pour les surfeurs confirmés et une fin de vague pour les débutants !

Wave Garden remporte le match

Projet innovant, rentable, orienté tourisme tout en rendant heureux les locaux, le Wave Garden a tout pour plaire ! Malheureusement, pratiquement tous les élus biarrots sont favorables au parking… Dommage que Vinci ne construise pas de vague artificielle, on aurait peut-être eu une chance d’en avoir une.

Liens

Page facebook Non au parking souterrain côte des basques
Site officiel Wavegarden
Biarritz : nouvelle pomme de discorde autour du projet de parking Beaurivage (Sud-ouest)

A Voir !

Wheels and Waves 2017 : l’année des légendes

La 6eme édition du Wheels and Waves se déroulera du 14 au 18 juin, notamment …

3 commentaires

  1. je suis née a biarritz et en suis partie pour mes études, je suis super déçue car je suis aujourd’hui maman et ce projet de parking est nul et je souhaiterai un calcul des recettes prévues qu’on puisse montrer l’inutilité du projet!!! Mon fils a 8 ans maintenant et je serai prête comme nombreuses autres personnes a payer pour un tel site SECURISE et permettrait a l’année de proposer une activité géniale pour TOUS!!! vraiment je suis avec vous à 100 % !!!
    amicalement
    laurence

  2. Wave Garden = 100….. New Parking = 0

  3. Bonjour
    A quel juste titre une ville comme Biarritz et bien d’autre ville de France sont elle le premier acteur du financement d’un tel projet pour en suite laisser la gestion du parking à une sociétaire comme Vinci qui vas construire puis récolter les bénéfice de se projet donc zéro investissement pour une boit qui pays son personnel à coup de lance pierre qui fait du bénef, de plus c’est boite vas surement sur évaluer la note en rencontrent de soit disent problème technique pas prévue , alors plutôt que de re-maitre se projet en cause regardons en plutôt les tenant et les aboutissent à la base !!! ou vas partir ces bénéfice pour une ville qui auras investi au temps pour engrosser des financier, regarder l’autoroute Pau bordeaux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *