20 novembre 2018
Home / News / 2014 / Hercules : une tempête exceptionnelle qui pourrait devenir un standard

Hercules : une tempête exceptionnelle qui pourrait devenir un standard

Profitant de la houle faiblissante, et non sans une certaine émotion aux vues des images bouleversantes qui ont circulé sur le web et les télévisions mondiales, nous sommes allés constater des dégâts occasionnés par la houle de la tempête Hercules dans le secteur du phare.

Après les dégâts photographiés sur le reste de la ville, ce que nous avons découvert dépasse une nouvelle fois le cadre d’une simple tempête. Un parapet en béton renforcé, situé à une dizaine de mètres au-dessus de l’Océan a été littéralement arraché par les vagues.

L’endroit, situé en pleine mer, a pourtant l’habitude d’affronter la furie des éléments. S’il ne fait plus de doute sur le caractère exceptionnel de la tempête Hercules, nous nous posons aujourd’hui la question de savoir si ce genre de tempête deviendra le standard dans les années à venir.

Difficile de ne pas évoquer le réchauffement climatique et ses conséquences sur la fréquence et la force des tempêtes. Si bien qu’il est aujourd’hui plus probable qu’auparavant que des tempêtes similaires à Hercules se produisent. Lutter contre le réchauffement climatique coûte cher, mais ne pas inverser la tendance coutera bien plus cher. Pour la seule ville de Biarritz, le coût des dégâts d’Hercules est estimé à 500 000 euros. Sans compter les moyens déployés pour éviter qu’elle ne fasse plus de dégâts…

Comprendre les dégâts au Phare de Biarritz

Tempêtes à Biarritz au début du XXe siècle



source Pays Basque 1900

A Voir !

Biarritz : 29 °C samedi / 18 °C dimanche

Alors que ce samedi 13 octobre, les températures avoisineront les 30°C à Biarritz, elles vont …

2 commentaires

  1. Pour info,la tempête hercule c’est janvier 2014 pas Janvier 2013 comme écrit au début de la vidéo…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *