20 novembre 2018
Home / News / 2014 / Naufrage du luno : quels sont les risques de pollution ?

Naufrage du luno : quels sont les risques de pollution ?

Ce mercredi 5 février, aux alentours de 10h30, le cargo espagnol Luno s’est littéralement fracassé contre la digue des cavaliers à Anglet située à l’embouchure de l’Adour. Le cargo s’est ensuite disloqué en deux parties, la partie arrière abritant les onze hommes d’équipage et un sauveteur restant coincée contre la digue.

Bravant la tempête et le tangage du cargo, les sauveteurs ont pu évacuer par hélicoptères tous les naufragés. Désormais, si les vies humaines sont épargnées, tous les regards se tournent vers l’environnement, car si le cargo naviguait à vide, il contenait tout de même 127 000 litres de carburant qui ont commencé à se déverser sur les plages. D’autant que les conditions météo ne permettent pas d’évacuer l’épave ou de vider ses cuves.

Les autorités ont d’ores et déjà écarté tout risque de pollution dite « massive », mais il n’est pas exclus que les plages d’Anglet et de ses voisines, dont celles de Biarritz, soient souillées par les hydrocarbures (La grande plage de Biarritz est située à environ 6 kilomètres du naufrage).

Images du Luno



A Voir !

Biarritz : 29 °C samedi / 18 °C dimanche

Alors que ce samedi 13 octobre, les températures avoisineront les 30°C à Biarritz, elles vont …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *