21 octobre 2017
Home / News / 2014 / Surfeurs et baigneurs évacués de la Grande Plage de Biarritz suite à un phénomène de brouillarta (arcus)

Surfeurs et baigneurs évacués de la Grande Plage de Biarritz suite à un phénomène de brouillarta (arcus)

Samedi 19 juillet, aux alentours de 19h, un arcus s’est dirigé sur Biarritz. Ce phénomène météo, que nous avions confondu avec un brouillarta, se caractérise par l’arrivée très rapide de nuages bas, suivie de rafales de vent.

Le phénomène de ce samedi a encore une fois surpris les touristes, non préparés à un tel bouleversement météorologique. A la Grande plage de Biarritz, les sauveteurs ont dû intervenir pour mettre tout le monde à l’abri du danger. Un excellent réflexe puisque le nuage a été précédé d’une trombe marine, comme nous le montre la photographie prise par l’adjoint à l’environnement Guillaume Barucq :

A la Côte des Basques, le nuage s’étendait sur plusieurs kilomètres, et impressionnait par sa dimension. Peu avant son arrivée sur la plage, le vent avait commencé à changer de direction. Mais c’est au moment de son arrivée que des rafales de vent très violentes se sont abattues, soulevant le sable. La plage s’est vidée en quelques instants.

Mise à jour : 19/07/2014 – 14h00
Le nuage en forme de rouleau est un arcus.







Etiquette énergie

A Voir !

PROJECTION DU FILM « BIARRITZ SURF GANG » et débat autour des addictions ce mercredi 18 octobre

Dans le cadre du colloque ATHS Biarritz 2017 (Addictions Toxicomanies Hépatites SIDA), une projection gratuite …

9 commentaires

  1. SUPERBE REPORTAGE TRES EXPLICITE

  2. petite précision, un arcus, n’a rien a voir avec un brouillarta !! un Arcus dû à la formation d’un orage qui aura frôlé la côte basque… Ce nétait donc pas pour ma part un coup de Galerne dit aussi « Embata » ou encore « Brouillarta »

    Joli reportage en tout cas.

  3. Tres tres beau reportage.. beaucoup de spectacle avec peu de consequences…et heureusement!!!
    Images impressionnantes et magnifiques. La nature est belle mais ATTENTION, elle peut nous surprendre à tout moment comme cette nuit avec ce bel orage…

  4. Je pratiquais la chasse sous marine à ce moment précis avec mon beau frere au pied du manoir a droite de la plage des basques je peux vous dire que le vent a lever les vagues et le courant c’est mis à nous tirer dans tous les sens je peux vous dire que c’est très impressionnant même en étant expérimenté nous avons mis 5min à sortir de l’eau ça a été très éprouvant très impressionnant je peut vous dire que la mer peut être dangereuse en très peut de temps alors soyer très prudent et sortais toujours en binôme! !!! Bonne vacance à tous….

  5. Ça n’a rien a voir non plus avec un embata (ou brouillarta)… Je vous laiss enquêter sur les divers phénomènes météorologiques qui peuvent frapper nos côtés et rédiger un article digne de ce nom…

  6. allez ne chippotez pas sur les mots les visiteurs mais accentuez bien que quelque soit le nom du phenomène il est res rapide et tres dangereux , ça tout le monde peut comprendre !

  7. La cause est peut être ailleur …

  8. La cause est ailleurs, c’est une certitude, ce genre de nuage n’a rien de naturel, il est créé pour « atténuer le réchauffement climatique », et tous les jours il suffit de lever la tête pour voir que des nuages se forment à partir de traînées d’avions persistantes.

    Par exemple, le brevet n°1338343 déposé par Paul Weiss le 27 avril 1920 (http://www.google.com/patents/US1338343)présente un procédé et appareil pour la production de nuage, brume ou brouillard artificiel intense : “La présente invention rend possible la production de brouillard artificiel très opaque en effectuant la vaporisation de chlorides anhydrés, tels que le chloride de titanium ou le chloride stanique, ou un autre corps semblable, dans une atmosphère humide et amonaquifié.”

    Ou encore le brevet n°4653690 déposé le 31 mars 1987 par Pierre St-Amand (http://www.google.com/patents/US4653690) qui présente une méthode de production de nuages cumulus. “La rupture d’une inversion thermale et la formation de nuages cumulus est produite par la mise à feu d’une composition pyrotechnique contenant un métal terrestre alcalin.”

    Pour une liste détaillée de tous les brevets reliés à des activités de modification du climat : http://www.informaction.info/29122013-0945-Les-brevets-se-rattachant-aux-Chemtrails-environnement-science-technologie-th%C3%A9ories-controvers%C3%A9es
    Pour ceux qui veulent plus de détails, il faut taper le n° de brevet suivi du nom de l’ingénieur et de « US Patent » dans Google.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *