24 mai 2017
Home / News / 2015 / Biarritz-Bayonne : les 10 points clés d’une fusion réussie

Biarritz-Bayonne : les 10 points clés d’une fusion réussie

Le derby basque, fameuse tradition rugbystique du sud-ouest, fait-il parti du passé ? Oui à en croire l’actualité, les mauvais résultats des deux clubs et les difficultés financières rencontrées. Dans ce débat « pour ou contre la fusion », il y les défenseurs de la tradition et de cette rivalité sportive des deux meilleurs ennemis du Pays basque ; et il y a ceux qui rêvent d’un grand club capable de rivaliser avec l’élite du rugby européen, quitte à y perdre une partie de l’identité locale. La fusion semble en marche, reste à savoir comment la réussir. Voici donc les 10 points clés d’une fusion réussie !

1 – Quel nom de club ?

La première étape sera de trouver un nom à ce nouveau club ! Passons les dénominations bateaux du type « Club BAB » pour Biarritz-Anglet-Bayonne (d’autant qu’Anglet n’est pas concernée) ou « BB olympique » pour Biarritz-Bayonne Olympique ! « UBB » pour Union Biarritz Bayonne ? Déjà pris par l’Union Bordeaux Bègles… Il nous reste Byarrionne, ABBOPB, ABBO, … Les partisans de la neutralité y voient un nom plus générique comme « Sélection Pays basque », oubliant toute référence aux deux villes fusionnées. Alors quel nom pour ce nouveau club ? Si c’est comme pour la nouvelle région APOIL, ce n’est pas gagné… Des idées ?

2 – Quel maillot ?

Une fois le nom du club connu, il faudra faire le choix de la couleur du maillot. Quatre propositions sont dans le carré final :
– Le bleu de Bayonne et le blanc de Biarritz soit « bleu et blanc » (choix préconisé par les supporters de l’Aviron Bayonnais)
– Le rouge de Biarritz et le blanc de Bayonne soit « rouge et blanc » (choix préconisé par les supporters du Biarritz Olympique)
– Le bleu de Bayonne et le rouge de Biarritz ! Personne n’a jamais préconisé ce choix…
– Un maillot générique « Pays basque » pour les partisans du consensus !

3 – Quel stade ?

Encore un sujet à controverse ! Deux stades rénovés, à 10 kilomètres d’intervalle pour une seule équipe ! Deux stades quasiment identiques, offrant des prestations similaires, avec des situations géographiques comparables (forcément puisqu’à 10 kilomètres de distance l’un de l’autre).

L’un des deux stades devra donc être abandonné ou plutôt transformé ! Oui mais lequel ?

A Biarritz nous avions déjà proposé l’implantation d’un Wave Garden pour compléter le futur complexe sportif Aguiléra avec piscine olympique. A moins que ce ne soit le stade bayonnais qui change d’orientation, puisque rappelons-le, Bayonne est la seule ville du BAB ne possédant pas de spot de surf…

4 – Quelle mascotte ?

Avec tout le respect que nous portons à l’indien, il n’y a pourtant pas photo ! Pottoka de par sa fougue et son énergie, deviendrait la mascotte des clubs fusionnés ! Oui, mais un Pottoka remasterisé, avec planche de surf et mèches blondes en hommage au surf pratiqué à Biarritz !

5 – Quel hymne ?

Que pourrait donner la fusion du « Vino griego » (peña baiona) et de « Aupa BO » ? « Aupa peña fusiona » peut être…

6 – Quels supporters ?

Les bayonnais iront-ils voir des matchs à Biarritz et les biarrots à Bayonne ? Rien n’est moins sûr ! A moins que l’amour du rugby ne prenne finalement le dessus et que tout le Pays basque se rassemble derrière cette nouvelle équipe…

Les socios sont en tout cas d’accord sur une chose : #NonALaFusion !

7 – Quel sponsor ?

Si le Pays Basque n’est toujours pas à vendre, sa future équipe de rugby est à la recherche d’un riche sponsor ? Qatari, russe, grand groupe français ou européen ? Mieux vaut tout de même éviter certaines marques…

CapGemini, actuel sponsor du BO, semble favorable à une fusion quand on lit ce message « subliminal ».

(*)oracle fusion est une technologie informatique

8 – Quelle équipe ?

La fusion entre Bayonne et Biarritz engendrerait un club avec plus de 70 joueurs !!! Qui seraient les oubliés de la fusion ?

9 – Quel drapeau ?

Dans ce domaine, il n’y a qu’un drapeau possible !

10 – Les fêtes !

Il parait que les fêtes de Bayonne auront lieu cette année fin juin à la côte des Basques ? Ici quand on fusionne, on ne le fait pas qu’à moitié…

Conclusion – Oui ou non à la fusion ?

Nous terminerons sur ces mots de Roger Couderc pour vous faire une idée :

A Voir !

S’apprête-t-on à vivre la semaine la plus incroyable de l’année à Biarritz ?

[Photo – août 2015 à Biarritz] La semaine qui commence, comprenant le pont de l’Ascension, …

3 commentaires

  1. Bravo pour votre présentation,avec une mention particulière pour la vidéo et son double contenu: le souvenird’un Roger COUDERC irremplacé et le résumé d’un match  » Champagne » ou plutôt « Sangria » comme on aimerait en voir plus souvent.
    Ceci dit,l’affaire n’est pas faite…

  2. Dans une situation aussi grave,comment peut-on faire de l’humour ??

    Non,moi aussi, je rigole,par contre vous avez bien déplumé l’indien…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *