19 juin 2018
Home / News / 2016 / Les canots de sauvetage gonflables (IRB) ont fait leurs preuves durant le pont de l’ascension

Les canots de sauvetage gonflables (IRB) ont fait leurs preuves durant le pont de l’ascension

crédit photo : Guillaume Barucq

Si aucun chiffre n’a pour le moment été communiqué, il n’y avait qu’à aller au centre-ville de Biarritz pour se rendre compte que ce pont de l’ascension 2016 a été marqué par une forte affluence touristique. Les températures estivales, notamment des jeudi 5 et vendredi 6 mai, ont donné envie aux touristes comme aux locaux de se jeter à l’eau. Pourtant, comme nous vous l’avions annoncé, le danger était présent, notamment sous l’action des grandes marées.

Dans ces conditions, le Biarritz Sauvetage Côtier a été sollicité par la ville de Biarritz afin d’organiser une veille sur la grande plage, avec utilisation de canots de sauvetage gonflables ou IRB : Inflatable Rescue Boat.

L’engin motorisé, très maniable, a permis de secourir plusieurs personnes, notamment à marée haute dans le shorebreak.

Bravo aux sauveteurs !

—————–

Compte rendu des sauvetages (lire le CR complet)

* Jeudi 5 Mai: Marée Haute à 16h29 , Coefficient de 100, Houle de 1m30
17h: Une femme a été secourue dans le shorebreak en stade 1 de la noyade*

* Vendredi 6 Mai: Marée Haute à 17h14 , Coefficient de 109, Houle de 1m80
17h15: Un enfant d’une dizaine d’année a été secourue dans le shorebreak en stade 1 de la noyade* par les sauveteurs en IRB. Compte tenu de son état et des conditions de mer, il a été décidé de le ramener sur le rivage par le Port des Pêcheurs après avoir rassuré son père sur son état.

17h25: Deux jeunes nageurs (en shorty néoprène) et un enfant (en bodyboard, palmes et combinaison intégrale) ne parvenaient pas à regagner le rivage. Compte tenu du nombre de victimes, des conditions de mer et de l’arrivée de la deuxième embarcation avec un équipage initialement en entrainement, il a été décidé de ramener les victimes sur le rivage par le Port des Pêcheurs par le biais de la patrouille en IRB.

17h30: Un enfant d’une dizaine d’année a été secourue dans le shorebreak en stade 1 de la noyade* par la deuxième patrouille en IRB et ramené sur le rivage de la Grande Plage.

17h30: Un enfant d’une dizaine d’année a été secourue dans le shorebreak en stade 2 de la noyade* et ramené sur le rivage de la Grande Plage. Son état a nécessité une évacuation à l’hôpital avec l’aide des pompiers. L’intervention a été rendue possible par l’équipier de la première patrouille (qui était resté sur le sable pendant le rapatriement des 3 victimes au large) aidé du chef de poste de la Plage de Miramar de passage sur le promenoir qui n’a pas hésité à se mettre en caleçon dans une eau à 14°C pour aider son collègue.

A Voir !

Longboard Pro Biarritz : Antoine Delpero & Justine Mauvin remportent l’épreuve

Le longboard pro Biarritz, qui se déroulait à Biarritz du 7 au 10 juin sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *