23 novembre 2017
Home / News / 2016 / Le surf sera un sport olympique à Tokyo 2020 et se pratiquera dans des vagues naturelles

Le surf sera un sport olympique à Tokyo 2020 et se pratiquera dans des vagues naturelles

L’annonce tant attendue est officiellement tombée cette nuit. A Rio, à l’avant-veille de l’ouverture des Jeux Olympiques, le Comité International Olympique a validé l’inclusion du surf pour les JO 2020. Après avoir été recalé cinq fois consécutivement – à Sydney, Athènes, Pékin, Londres et Rio -, le surf fera son entrée dans quatre ans aux Jeux Olympiques de Tokyo. 40 athlètes (20 messieurs et 20 dames) représenteront leur pays pour l’obtention des premières médailles olympiques de l’histoire de notre sport.

Un festival du surf sur 15 jours dans des vagues naturelles

La compétition olympique se disputera sur deux semaines lors d’un Festival du surf. Elle se fera dans les vagues de l’océan, et non dans une piscine. Après avoir porté son projet olympique au travers d’une technologie de vague artificielle, l’ISA a fait demi-tour pour revenir au milieu naturel. Il se murmure toutefois qu’un bassin pourrait être construit sur le site de Tokyo afin de parer à l’éventualité du manque de vague durant les 15 jours de fenêtre dont disposera l’organisation.

Et en 2024 ?

La ville organisatrice des Jeux 2024 aura toute liberté de conserver le surf.

A Voir !

Découvrez la digue amovible anti-submersion (et votez pour ce projet)

La start-up basque WAVE BUMPER a été sélectionnée pour le challenge My Positive Impact, organisée …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *