23 novembre 2017
Home / News / 2017 / De Biarritz à l’Islande : une session SUP pour témoigner du réchauffement climatique

De Biarritz à l’Islande : une session SUP pour témoigner du réchauffement climatique

Les surfeurs rêvent souvent de vagues parfaites dans les eaux chaudes des îles de l’océan indien ou du Pacifique. C’est pourtant vers une autre destination qu’a choisi de passer ses vacances l’adjoint à l’environnement de Biarritz Guillaume Barucq, en choisissant l’Islande comme destination.

Le voici qu’en plein milieu de l’été, il revêt une grosse combinaison pour exercer l’une de ses activités favorites : le stand up paddle… Au beau milieu du plus grand lac proglaciaire* d’Islande : le Jökulsárlón.

Comme il l’indique sur sa page facebook, si le pays a fait le choix des énergies renouvelables, il n’en demeure pas moins qu’il est en première ligne des conséquences du réchauffement climatique.

En effet, la lagune s’agrandit et s’approfondit à mesure que le glacier fond.

Saluons donc son initiative de partager cette magnifique photo, comme pour nous rappeler que nos voyages et nos rencontres, doivent aussi servir à faire de nous les témoins des conséquences du réchauffement climatique, mais aussi pourquoi pas, à trouver des solutions.

*lac proglaciaire : étendue d’eau résultant de la fonte d’un glacier

A Voir !

Après Biarritz, Hossegor ou Lacanau… Sevran (93) se positionne pour le surf aux JO 2024

Où pourrait se dérouler l’épreuve de surf des Jeux Olympiques 2024 ? Alors que Biarritz, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *